IUFM - Instituts Universitaires de Formation des Maîtres


IUFM - Instituts Universitaires de Formation des Maîtres

Les  IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) ont le statut d’établissements publics à caractère administratif. Ce sont des formations qui préparent les étudiants à devenir enseignants.

L’IUFM

Les IUFM se chargent de la formation des professeurs des écoles, des collèges et des lycées, ainsi que des conseillers principaux d’éducation, aussi bien dans l’enseignement général que technologique, professionnel ou spécialisé.

Mais les masters de l’IUFM peuvent déboucher sur un plus large choix de carrière, dans la recherche, la culture, la formation, etc…

Ces masters préparent principalement les professeurs des écoles, les professeurs documentalistes, les conseillers principaux d’éducation (CPE) et les professeurs des lycées professionnels. Mais existent également des masters « métiers de l’enseignement », concernant la formation des professeurs de collèges et lycées.

Il en existe une trentaine en France et tous sont rattachés aux universités.

Les étudiants y sont acceptés à BAC+3, à condition d’avoir un parcours correspondant au projet d’enseignement. La formation dure deux ans.

A l’issue de la première année, les jeunes professeurs passent le concours et les lauréats obtiennent le statut de professeur stagiaire pour leur seconde année d’études. Les stages font partie intégrante de la formation, puisqu’il s’agit d’un métier de terrain.

Quelques concours de l’enseignement

Les concours préparant aux métiers de l’enseignement sont organisés par le ministère de l’éducation nationale.

Pour devenir professeur des écoles, il faut passer un concours académique interne ou externe. Les futurs maîtres indiquent dès leur inscription le nom du département dans lequel ils souhaiteraient travailler.

Les étudiants passent par des épreuves d’admissibilité puis d’admission. La polyvalence est à l’honneur, car les connaissances requises portent sur des domaines aussi variés que les mathématiques, le français ou l’histoire-géographie.

Après l’obtention du concours, les étudiants possèdent le statut de fonctionnaires stagiaires. Pendant leur dernière année d’études ils effectuent un stage, en étant supervisés par un enseignant tuteur. Les IUFM sont en grande partie impliqués dans la formation de ces stagiaires.

Le CAPES est le Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Secondaire.

C’est le concours propre à l’enseignement général dans le secondaire.

Les candidats suivent d’abord un cursus universitaire en 5 ans, avant de passer le concours du CAPES, qui leur donne le statut d’enseignant au collège et au lycée.

Pour passer le CAPES d’anglais par exemple, les étudiants commencent en général par une licence suivie d’un master LLCE (Langues, Littérature et Civilisations Etrangères), qui leur permettent d’obtenir la culture générale adaptée à leur futur métier.

L’IUFM leur dispense notamment des cours sur l’éthique des fonctionnaires, mais les masters destinés à l’enseignement secondaire sont majoritairement organisés par les UFR spécialisés dans le domaine.

D’autres concours existent, tels que l’Agrégation par exemple.

Le métier d’enseignant

Les enseignants travaillent dans les établissements scolaires, et ont pour vocation de transmettre leur savoir aux élèves.

L’enseignement primaire est  dispensé de la maternelle à l’école primaire, aux élèves de 2 à 11 ans. Le maître des écoles doit posséder une connaissance générale dans tous les domaines et doit être capable d’enseigner à la fois les mathématiques, le française, l’histoire-géographie, l’anglais, etc…

L’enseignement secondaire est dispensé du collège au lycée. Les professeurs certifiés se spécialisent alors dans un domaine.

Le secondaire étant une période déterminante pour l’orientation des élèves, il doit également être capable de les conseiller dans leurs choix.

Les IUFM en France


Accéder directement au site